Soigner la Rosacée: le Diagnostic

Diagnostiquer la maladie à un stade précoce, c'est à dire dès l'apparition des premières rougeurs, constitue un avantage certain pour soigner la rosacée.

Bien que considérée comme particulièrement affichante, la rosacée peut se révèler toutefois difficile à identifier. Pour certains, l’apparition des premiers rougeurs attire immédiatement leur attention ou celle de leur entourage et favorise donc un diagnostic rapide. Pour d’autres, un visage rouge apparait comme un trait morphologique naturel, au même titre que les yeux bleus ou les cheveux blonds. Pour ces malades, le diagnostic n’est souvent établi que lors de l’apparition de symptômes plus gênants, souvent lors du passage au stade de l'acné.

Il est important de préciser ici que le fait de rougir, en particulier lors de certaines émotions est normal et ne doit donc pas nécessairement être interprété comme un symptôme de la rosacée. De même l’apparition de quelques vaisseaux sanguins à la surface de la peau à partir de l’âge de 30 ans s’inscrit souvent dans un vieillissement normal de l’épiderme.

Avant d'entreprendre de soigner une rosacée, il est donc indispensable d'avoir des certitudes sur le diagnostic.




Diagnostiquer la rosacée

Pour effectuer une détection précoce, les personnes qui suspectent la rosacée doivent donc se poser les questions suivantes:


soigner la rosacée

Ce questionnaire permet d'identifier les signes précurseurs de la maladie: rougeurs transitoires du visage, flush et une légère couperose (⇒ L'Evolution de la Rosacée). Si plusieurs de ces questions appellent une réponse positive, alors la consultation d’un médecin est préconisée afin d'objectiver le diagnostic et de guider l'attitude thérapeutique le cas échéant.

Dans la grande majorité des cas, un examen clinique suffira au spécialiste pour diagnostiquer la rosacée. Dans des cas plus rares, une biopsie de la peau peut se révéler nécessaire de façon à écarter des affections semblables à la rosacée. Dans tous les cas, une fois le diagnostic posé, il est indispensable de consulter un spécialiste pour soigner une rosacée.