Phytothérapie & Huiles Essentielles pour la Couperose

Les difficultés que rencontrent certaines personnes souffrant de couperose à trouver satisfaction dans les traitements qu’offre la médicine moderne les poussent naturellement à s’orienter vers les médecines alternatives, au premier rang desquelles la phytothérapie et ses huiles essentielles.

La phytothérapie est une méthode thérapeutique qui utilise l'action des plantes médicinales souvent sous forme d'huiles. Cette méthode, qui s’appuie à l’origine sur une pratique traditionnelle ancienne, est aujourd’hui également basée sur des études scientifiques et des tests cliniques qui permettent d’évaluer l’efficacité des solutions thérapeutiques qu’elle met en œuvre.

A ce titre des études dont l’objectif est d’évaluer l’efficacité de la phytothérapie dans le traitement de problèmes de peau sont régulièrement menées. En synthétisant certaines de ces études, un article1 se propose d'évaluer l’efficacité de l’effet anti-inflammatoire d'huiles essentielles sur des peaux affectées par la couperose. Il met ainsi en évidence l’intérêt de plantes dans le traitement de cette pathologie : camomille, aloe vera, l’arbre à thé, avoine cultivée, réglisse…

Certaines plantes possèdent des propriétés extrêmement fortes et il est indispensable de les utiliser avec précautions. La consultation d’un phytothérapeute est donc fortement recommandée.



Camomille - Matricaria recutita and Chamaemelum nobile

phytothérapie-couperose

La camomille romaine est une plante herbacée vivace. On la trouve entre autre dans l’ouest de la France, notamment en Anjou, ou elle est abondamment cultivée. L’huile essentielle de camomille est extraite à partir des feuilles de la plante.

Aloe Vera

huiles-essentielles couperose-phytothérapie

L’Aloe Vera est une plante d’origine d’Afrique du Nord. Les vertus de son gel dans le traitement des infections de la peau, ou celles laxatives de son latex, sont connues depuis l’antiquité. En France, elle est principalement connue en tant que plante d’intérieure.

L’arbre à thé (Melaleuca alternifolia)huiles-essentielles-phytothérapie-arbre-a-the

L'arbre à thé est un arbuste originaire d'Australie, c’est un remède traditionnel des aborigènes.

Avoine Cultivée (Avena sativa)

L’avoine cultivée est une céréale. Réputée pour sa valeur nutritive, elle est largement cultivée en France où elle sert essentiellement de céréale dans l’élevage. L’homme en consomme sous la forme de flocons d’avoine.

Réglisse (Glycyrrhiza glabra )

La réglisse est une plante vivace du sud de l’Europe et de l’Asie. Elle a était utilisée dans la Grèce antique et sous l’empire romain pour ses vertus médicinales.



1 Treatment of rosacea with herbal ingredients. Wu J., Journal of Drugs in Dermatology, 2006 Jan;5(1):29-32.

2Albring M, Albrecht H, Alcorn G, Liicker PW. The measuring of the anti-inflammatory effect of a compound on the skin to volunteers.

3Sur R, Nigam A, Grote D, et al. Avenanthramides, polyphenols from oats, exhibit anti-inflammatory and anti-itch activity.